exploration.png
POUR L’HUMANITÉ

NOUSEXPLORONS

Avec la Black Otters Discovery, chaque jour est une découverte. Rejoindre nos rangs, c'est partir en expédition, et être

les premiers à poser le pied sur de nouveaux horizons.

LASTARMAP

LA CARTE DE L'UNIVERS
sol.gif
exploration.png
Sequence 01.gif
exploration.png
 

QUEL VAISSEAU POUR QUELLE UTILISATION ?

LA BOITE A OUTILS DE L'EXPLORATEUR
exploration.png

Quelle différence entre exploration et expédition ?

 

Un vaisseau d'exploration sera adapté pour du local, pour explorer une planète ou lune sur un même système, et embarquera seulement du matériel scientifique, avec un peu d'appoint (une cuisine et un lit par exemple).

Un vaisseau d'expédition, quant-à-lui, sera adapté pour une exploration longue et lointaine, sur plusieurs systèmes, et pourra partir pour des mois. Il sera non seulement équipé de tout le matériel scientifique, mais aussi de tout le matériel nécssaire aux longs voyages: cuisine complète, quartiers d'équipage, baie médicale, ateliers d'ingénieurie...

Constitution type d'une flotte d'expédition :

Qu'est-ce qu'une flotte d'expédition ?

Une flotte d'expédition sera composée des deux types de vaisseaux, en général un capital ship d'expédition, et deux ou trois vaisseaux d'exploration. Il faudra également rajouter un vaisseau de refueling et de raffinage, afin d'être autonome en carburant. on rajoutera éventuellement un vaisseau médical léger, un vaisseau de transport de data et des chasseurs lourds, équipés de lits à bord.

Sur cet exemple:

La flotte arrivera sur un nouveau système, le capital ship, qui fera office de commandement, l'Endeavor, ainsi que ses vaisseaux de soutien resteront au même endroit, et ce sera aux vaisseaux d'exploration de partir dans le système découvrir les planètes.

On prendra un Carrack et un à deux vaisseaux d'exploration globale (Aquila ou Corsair) afin d'aller sur une planète. Le Carrack restera en orbite et fournira le soutien, tandis que les Aquila et Corsair iront en exploration de surface.

Les vaisseaux capitaux

Carrack_over_microTech_3.8.png

ANVIL CARRACK

Vaisseau d'expédition par excellence, le Carrack emporte tout le nécessaire afin de pouvoir partir en expédition sur le long terme.

Il dispose à son bord:

- De quartiers d'équipages complets (cuisine, dortoirs, salle de bain, salle de jeu)

- De deux hangars: Un hangar à Rover et un hangar

à vaisseau léger

- D'une baie de drones

- D'une salle d'ingénieurie

- De trois tourelles manuelles et d'une tourelle téléguidée

- D'une baie médicale

- De modules de frêt

- D'une salle des cartes.

Il sera donc à privilégier sur les longues distances, en tant que vaisseau de commandement ou de soutien, en fonction de la présence d'un Endeavor ou non.

MISC ENDEAVOR

Second vaisseau d'expédition, mais aussi de science, sa taille et sa modularité en font un excellent outil de flotte d'expédition.

Il dispose à son bord de tous les aménagements indispensables à ce type de mission, mais aussi et surtout de modules pouvant être interchangeables, embarquant du matériel de science et d'exploration.

Il prendra naturellement le rôle de vaisseau de commandement, en place du Carrack.

Les vaisseaux d'expédition courte

sc_commercial_rsi_constellation_046.jpg

RSI CONSTELLATION AQUILA

L'Aquila de chez RSI est le premier des deux vaisseaux d'expédition courte.

Utilisé avant tout pour l'exploration rapprochée de deux ou trois systèmes connexes, sur une période courte de quelques jours maximum, il est néanmoins équipé de tout le matériel nécessaire pour une bonne exploration.

Il possède ainsi un radar en tourelle, un rover URSA en soute et un P52 Merlin docké.

A privilégier dans une flotte pour une exploration en surface.

DRAKE CORSAIR

Autre vaisseau d'expédition courte, le DRAKE Corsair est similaire à l'Aquila.

Conçu pour les mêmes missions que son congénaire, il emporte également un rover. Il est cependant mieux armé que l'Aquila.

Il sera également à privilégier dans une flotte pour une exploration en surface.

Les vaisseaux d'exploration et de science locale

315p_and_350r_flying_over_moon_-_Above.p

ORIGIN 315p

Le 315p d'ORIGIN est conçu pour de l'exploration locale individuelle.

Équipé d'un lit et d'un coin cuisine, il possède un rayon tracteur et une excellent agilité pour explorer en détail une planète, une lune, et en rapporter des échantillons.

A éviter cependant dans une flotte d'expédition, de par ses capacités limitées en Quantum Drive.

MISC RELIANT SEN

Vaisseau scientifique individuel, il est à la science ce que le 315p est à l'exploration.

Equipé de matériel scientifique portable (microscopes, réfractomètres etc... Il sera utilisé pour étudier directement les échantillons sur un lieu de découverte, afin d'en obtenir des résultats préliminaires.

A éviter dans une flotte d'expédition pour les mêmes raisons que le 315p.

Les vaisseaux utilitaires

ANVIL PISCES

Tout comme un poisson pilote chez une baleine, le Pisces est le vaisseau pilote du Carrack.

Son utilisation sera avant tout logistique: on pourra avec transporter un peu de matériel, des échantillons, et du personnel de la surface vers le Carrack. Petit couteau suisse, il s'avère très utile, et est équipé d'un Quantum Drive.

KRUGER P52 Merlin

Vaisseau pilote de la série des Constellation de chez RSI, il s'agit d'un vaisseau de protection individuelle. Son rôle sera avant tout de protéger l'équipage de l'Aquila lorsqu'il sera en sortie extravéhiculaire. Ne possédant pas de Quantum Drive, il ne s'éloignera pas de l'Aquila

KRGR_Merlin_Shot1-696x229.jpg

RSI URSA ROVER

Le Rover à tout faire de chez RSI, il équipe actuellement le Constellation Aquila, le Carrack et le Corsair.

Protégé par sa tourelle, ayant possibilité d'embarquer personnel et matériel, il est

tout-terrain, rapide et fiable.

Très pratique pour se déplacer là où un vaisseau ne peut aller.

 

NOTRECHAINEDECOUVERTE